top of page

Accompagnement en libération émotionnelle :je réponds à toutes tes questions

J’ai longtemps hésité à faire cet article car il ne s’agit pas de contenu iinformatico-pédagogique à proprement parler mais de mes propres accompagnements en libération émotionnelle. Pourtant, entre les nouvelles Jeannettes qui arrivent régulièrement dans la communauté et qui ne savent pas trop de quoi il s’agit, celles qui confondent, et je les comprends, les soins énergétiques et la libération émotionnelle tellement l’offre holistique est pléthorique sur la toile, celles qui voudraient faire un travail sur elles mais qui ne connaissent pas les différences entre les diverses techniques, et là encore c’est normal…Je me suis dit qu’il serait plus pratique de te poser ça là.


Tout ce que tu as besoin de savoir sur le travail en libération émotionnelle avant de prendre RDV est donc ici. 


Libération émotionnelle : les généralités


POUR QUI ? POUR QUOI ? 


Pour résoudre des problématiques précises qui te pourrissent la vie : angoisse/anxiété, troubles du comportement alimentaire (TCA), schémas comportementaux et/où relationnels répétitifs, croyances délétères qui te freinent, symptômes dépressifs, addictions, peurs et phobies, débordements émotionnels ou difficulté à gérer ses émotions, dépendance affective, voilà les sujets principaux. 


Tout ça, ce sont des symptômes de traumas émotionnels. On les reconnaît à leur point commun : ce sont des comportements incontrôlables que ta plus grande bonne volonté ne parvient pas à éradiquer. C’est donc un vrai travail en profondeur que l’on cherche à faire afin de se débarrasser d'eux définitivement. 


QUEL EST LE BUT RECHERCHÉ ?


Que le corps fasse son ménage tout seul évidemment ! C’est son travail de digérer des émotions toute la sainte journée, et il ne rêve que d’une chose, c’est de faire la même chose avec le gros tas de détritus qui a été oublié en plein milieu de la pièce de vie depuis plus de 30 ans. Tout ce qu’on veut, c’est le laisser exprimer son art dans toute sa splendeur. 


EST-CE QUE JE VAIS Y ARRIVER ?


Oui ! 99% des Jeannettes y arrivent, tout simplement parce qu’il n’y a rien à faire. Je te le rappelle, ton corps fait le ménage tout seul, il n’a pas besoin de toi. Ton seul rôle dans cette histoire c’est d’observer ce qui se passe dans le corps et de le décrire. 


Il y a néanmoins des cas très spécifiques de personnes qui éprouvent des difficulté avec ce genre de travail mais cela reste très rare et lorsque cela arrive, je le vois assez rapidement. 


La chronologie d'un travail en libération émotionnelle


QUEL EST LE DÉROULÉ PRÉCIS D’UNE SÉANCE ?


Une séance dure entre 2 et 3h. Après un temps d’échange on peut démarrer l’exercice à proprement parler. Allongée et les yeux fermés, tu pars d’une situation précise que tu as vécue ; un souvenir à forte charge émotionnelle qui illustre ta problématique. Évidemment, nous aurons au préalable déterminé ensemble le-dit souvenir. L’objectif est de te faire revivre ce souvenir (récent de préférence, inutile de partir en plongée sous-marine dans la petite enfance) afin que ton corps réactive les émotions et les sensations corporelles vécues ce jour-là.


Une fois que les émotions et sensations sont bien présentes, nous quittons la situation (qui n’était qu’un prétexte) pour laisser le corps dérouler le film du trauma en toute autonomie. C’est alors une succession de sensations corporelles et d’émotions qui vont émerger totalement spontanément, s’intensifier, se déplacer, s’étaler, disparaître puis revenir, dans un ordre qui va te paraître complètement irrationnel. 


Cela peut être intense, c’est clair, mais ton subconscient, qui est ton plus grand protecteur, ne te fera jamais vivre plus que ce que tu peux supporter. On sait que le trauma est totalement traversé et donc libéré lorsque le calme, la détente, la paix voire même la joie s’installent et que tu te sens parfaitement bien. 


A cet instant, tu as reconnecté avec l’état naturel de béatitude du foetus que tu as été. Cela peut évidemment prendre plusieurs séances (3 en moyenne mais cela dépend de bien des paramètres). 


QUE FAIRE APRÈS UNE SÉANCE ?


Rien surtout ! Il n’y a aucun exercice ou aucune pratique à faire. Le changement se fait tout seul et tu as juste à observer ton quotidien pour constater ce qui évolue spontanément. 


QUEL DÉLAI ENTRE DEUX SÉANCES ?


Il n’y a pas de délai minimum. Il faut savoir que les effets d’une séance sont à la fois immédiats et définitifs. Tu peux donc observer des changements dès le lendemain dans ta façon d’être et de réagir. Nul besoin de laisser infuser, tu n’es pas une tisane. 


Néanmoins, je recommande souvent au moins 15 jours entre deux séances, simplement pour que tu puisses faire face à une variété suffisante d’expériences afin d’observer les évolutions, nouveautés et difficultés résiduelles.


Libération émotionnelle : les précautions d'usage


WARNINGS DE RIGUEUR


Cette technique thérapeutique est extrêmement efficace, donc rapide, mais il n’empêche qu’elle nécessite un véritable engagement personnel. Pourquoi donc ?


 1. Si on ne termine pas, les effets sont partiels voire inexistants

Un voyage dans son trauma émotionnel cela ressemble un peu au film Inception. On plonge dans des couches toujours plus profondes jusqu’à atteindre le cœur du problème. A chaque séance on nettoie une ou plusieurs couches comme si on écopait un bateau. Chaque couche joue un rôle important dans la manifestation de la problématique. Parfois même, c’est la dernière couche qui est la source de 90% du problème visible.


2. L’entre deux séances peut amener son lot d’inconfort

Si on reprend notre image d’écopage de rafiot, chaque couche nettoyée laisse du vide : intolérable pour le corps! Il est alors immédiatement remplacé par d’autres informations et potentiellement un couche de trauma plus profonde qui va se faire une joie de remonter d’un cran dans la psyché : pas suffisamment pour raviver des souvenirs mais assez pour te rendre la vie inconfortable. Cela peut donc engendrer un inconfort émotionnel jusque là inconnu au bataillon, une sensibilité accrue, des douleurs dans le corps, des comportements nouveaux. 


Cela se tasse au fil des jours en général et ce n’est évidemment pas systématique. Mais si cela arrive, tu comprendras aisément qu’il n’est pas intéressant de s’arrêter au milieu du gué. 




 

Je suis Aude, thérapeute en Libération émotionnelle, pédagogue et chercheuse invétérée, j'ai développé une méthode rapide pour te permettre de libérer de tous, oui TOUS tes peurs, blocages et comportements incontrôlables. Et oui, cela fonctionne !

Je suis Aude, thérapeute en Libération émotionnelle, pédagogue et chercheuse invétérée, j'ai développé une méthode rapide pour te permettre de libérer de tous, oui TOUS tes peurs, blocages et comportements incontrôlables. Et oui, cela fonctionne !

N'hésite pas à me rejoindre sur instagram

0 commentaire

Comments


bottom of page