top of page

Avoir une conscience évoluée, qu’est-ce que ça veut dire ?

Notre plus grande mission sur cette Terre...


La conscience, qu'est ce que c'est ?


La conscience, c’est la seule constante qui nous suit d’une vie à l’autre. A part elle, tout change : la personnalité, l’apparence, les croyances, les circonstances de vie… Difficile déjà de se la représenter une fois qu’on a évacué tout ça. Ta conscience est pourtant ce qui s’apparente le plus à qui tu es vraiment. C’est la part de toi qui regarde en toute neutralité la vie se dérouler devant tes yeux. C’est la part qui stocke l’information et qui apprend. C’est grâce à elle que certaines difficultés, apparemment ingérables pour certains, ne provoquent même pas chez toi un haussement de sourcil. C’est d’elle qu’est issu ton discernement et ta capacité à te guider toi-même dans les méandres de la brume existentielle.


Quand elle est aux commandes, c’est le calme, la zenitude, la neutralité mais aussi la certitude émanant de ton for intérieur. Ah oui… On aimerait qu’elle pilote le bateau plus souvent celle-là. 


Notre conscience, c’est celle qui peut tout. Ne parle-t-on pas d’ailleurs de conscience créatrice ? C’est parce que c’est d’elle qu’émane ton pouvoir créateur pur, qui donne les plus beaux résultats dans ta vie, les plus alignés. Oui, l’égo aussi possède un pouvoir créateur, mais bon… Comment dire… Il n’est clairement pas au niveau le monsieur, et laisse-moi te dire qu’il n’est pas prêt à passer dans la classe supérieure même en se prenant pour Picasso.


L'évolution de la conscience au fil des incarnations


Mais cette conscience qui peut tout est un ensemble vivant à part entière, qui évolue, qui grandit. C’est bien pour ça que tu es là, avec elle, sur cette planète aussi bien rangée que ton salon après le goûter déguisé d’anniversaire d’Etienne, 6 ans, qui a invité ses 15 meilleurs copains à faire une chasse au trésor. Bref. Et au début de son parcours, elle n’est qu’une petite graine de rien du tout, ignorante de ses capacités astronomiques, un bébé conscience quoi.


Alors ici, créer c’est lent, chiant, fatigant, ça fait transpirer, s’arracher les cheveux et ça donne éventuellement mal au dos, je suppose que tu t’en es rendu compte.


Mais lorsque notre petite conscience n’est pas soumise à la lourdeur de la 3D, laisse-moi te dire qu’elle va plus vite que la fibre optique, donc plus vite que la lumière, pour matérialiser ses créations. Oublie les marteaux. D’ailleurs, dans la vie désincarnée, elle continue à apprendre, à exercer son potentiel. Pour les Jeannettes qui ont lu “Les 9 marches”, au début du livre, l’âme qui témoigne fait visiter la maison qu’elle s’est construite dans la dimension de l’astral où elle vit : une mignonne chaumière avec jardin, érigée sans clous ni vis. 


Mais la conscience, en début de parcours, dans sa version incarnée ou non, c’est avant tout du potentiel. Et plus on avance, plus elle se réalise et plus la part maîtrisée se révèle, se solidifie. Mais en attendant, mieux vaut éviter de nous laisser faire n’importe quoi. On ne donne pas une friteuse à un enfant de 3 ans, vin diou ! Donc pour éviter les catastrophes et l’empêcher de divaguer, on lui met une petite laisse. On la bride en somme. Et pour ça, la vie sur Terre c’est absolument parfait. C’est lent, lourdingue, bref, tout ce qu’on a déjà dit. 


Vers la conscience élargie, la réalisation


Ce qu’il faut savoir c’est que la conscience c’est l’intelligence centrale qui orchestre, mais elle ne pourrait rien faire sans outil. Si elle parvient à créer c’est parce qu’elle possède du matos adapté : au premier rang, j’ai nommé les pensées et les émotions. Je vois que tu vois là où je veux en venir.


Je n’ai pas besoin de te démontrer dans quel bazar mental et émotionnel chaque individu vit au quotidien… Je pense que tu le constates dans ta propre vie. Nous sommes tous logés à la même enseigne : pensées désordonnées, involontaires, contradictoires et désagréables à chaque seconde, et c’est le même topo pour les émotions. 


Imagine un peu le chaos si on était capable de matérialiser en temps réel nos créations sur la base de nos pensées et  émotions… La planète aurait déjà explosé un nombre infini de fois. Non vraiment, on ne donne pas une friteuse à un enfant de 3 ans.


Alors, à quoi sert notre expérience terrestre ? Tout simplement à apprendre à maîtriser nos outils de création : nos pensées et nos émotions. Basta. Et c’est ça qui s’appelle grandir en conscience. Pour le reste, c’est de la déco. Enfin plus précisément, ce n’est qu’un enchaînement interminable d’opportunités pour apprendre à faire ça jusqu’à ce qu’on y arrive, partout, tout le temps. 


Mais attention ma Jeannette, maîtrise n’est pas contrôle. Comme dirait le grand maître zen qui partage ma vie : maîtriser c’est avoir répété tellement de fois, que toutes les issues sont connues de telle sorte que la réponse que l’on fournit à chaque fois soit la réponse juste. Inutile donc d’essayer de moins penser ou pire, de penser positif, car ça, c’est juste du contrôle.


La maîtrise vient de l’expérience uniquement et oui, c’est long… Des vies… Et des vies… Et Davy (Crockett)…


Mais un beau jour, nous ne serons plus des bébés consciences. Et ça comment on le saura ? Parce que nous aurons trouvé en nous-même ce nouvel état normal qui s’appelle la neutralité, en toute chose et en tout temps, tandis que les pensées et les émotions seront enfin rangées à leur juste place, dans notre boîte à out’. Terminées les irruptions intempestives, bonjour présence supérieure. « Quoi ? Mais attends, c’est super nul ! Ok, plus de colère, plus de tristesse à tous les coins de rue, mais plus de joie non plus !? C’est abominable, plutôt mourir, NA. »


Si tu crois que la joie permanente est l’état ultime de bien-être qu’un être vivant peut expérimenter, tu te brosses le sourcil avec une passoire ! La joie est un des dérivés les plus proches que nous connaissions de la plus grande énergie existante dans ce bas monde et dans tous les autres, celle qui fait tourner les univers et qui est à l’origine de tout, j’ai nommé l’Amour évidemment. 


Quand tes pensées et tes émotions ne te prennent plus pour un McDo qui fait du service continu 24h/24, ça en libère de la place, et l’amour peut enfin circuler librement, sans obstruction. Ça, c’est une très bonne nouvelle pour ta conscience créatrice qui évitera à coup sûr les fautes de goût et qui pourra enfin fonctionner à plein régime sans risquer de détruire des univers. Et toi, tu seras un être réalisé. Vivement !


 

Je suis Aude, thérapeute en Libération émotionnelle, pédagogue et chercheuse invétérée, j'ai développé une méthode rapide pour te permettre de libérer de tous, oui TOUS tes peurs, blocages et comportements incontrôlables. Et oui, cela fonctionne !

Je suis Aude, thérapeute en Libération émotionnelle, pédagogue et chercheuse invétérée, j'ai développé une méthode rapide pour te permettre de libérer de tous, oui TOUS tes peurs, blocages et comportements incontrôlables. Et oui, cela fonctionne !

N'hésite pas à me rejoindre sur instagram

0 commentaire
bottom of page