top of page

D’où viennent tes traumas émotionnels Partie 1...Et comment ils sont arrivés là

Dernière mise à jour : 7 févr.


Il est communément admis de dire que les traumas émotionnels proviennent de la petite enfance. Cela fait plus de 100 ans que ça dure et on ne peut pas dire qu’on ait vraiment évolué sur la question. Et, histoire d’être fidèle à moi-même, je vais évidemment remettre ce lieu commun en question. « Mais pour qui se prend-elle ? » 


Non, les traumas émotionnels ne viennent pas de l'enfance


J’admets que c’est un poil osé et heureusement que je ne suis pas la seule, loin de là, à défendre la thèse que je vais te présenter. Ni allons donc pas par quatre chemins : là où tout est arrivé, où le voyage au Mordor a commencé, c’est dans ta vie intra-utérine, quand tu étais un foetus.


Ce qui se joue pendant cette période conditionne absolument toutes nos peurs et donc tout ce que l’on va qualifier de trauma par la suite. 


Tu me connais, je suis un poil psychorigide sur l’explication des termes alors c’est parti mon kiki, définissons un trauma émotionnel et surtout comment le reconnaître. Puis voyons ensuite comment une émotion fonctionne. Tout ça va déjà nous occuper 5 minutes. 


A quoi reconnaît-on un trauma émotionnel ?


Un trauma émotionnel est une sorte de gros iceberg flottant au milieu de l’océan de ton esprit. Sa partie cachée, c’est celle qui ne s’est pas imprimée dans ta mémoire consciente. Il s’agit de l’événement précis qui lui a donné naissance ainsi que ses « résidus », ces vieilles antiquités qu’il a laissées derrière lui, stockées sagement au garde meuble de ta psyché. La face visible de l’iceberg, ce sont les symptômes que tu te coltines depuis que tu es sur cette terre et qui ont bien sûr évolué au fil du temps. 


C’est donc aux symptômes que l’on reconnaît un trauma émotionnel. Et comment on le reconnait ? Je vais te donner une définition simple et infaillible : tu es en possession d’un trauma émotionnel actif si tu es victime dans ta vie de comportements incontrôlables.


Que ce soit des angoisses, phobies, comportements compulsifs, auto-destructeurs, d’auto-sabotage, des débordements émotionnels répétitifs, de l’anxiété, des symptômes dépressifs, de l'hypervigilance, des TCA, de la dépendance affective et tutti quanti, dès que tu n’es plus le capitaine de ton navire et que ta volonté se trouve totalement dépourvue face à cette force supérieure, alors, tu peux être sûre qu’un trauma est caché sous le tapis et qu’il veut sortir de là. Mais ne brulons pas les étapes…


Qu'est-ce qu'un trauma émotionnel ?


De quoi est composé un trauma émotionnel, débordes-tu d’impatience de me demander ? Les traumas ne sont ni plus ni moins qu’un agrégat d’émotions et de mémoire sensorielles qui sont restées coincées à l’intérieur de toi (et je te dis plus loin où exactement) suite à un événement particulièrement pénible.


Un peu à la manière d’une pâte à crêpes, on possède tous notre petit ingrédient secret qui rend la recette et donc le résultat unique. Mais la base est la même pour tout le monde: ici, peur, colère et tristesse dans des proportions variables. 


Mais figure-toi que cette pâte à crêpes n’a rien à faire à l’intérieur de toi. Et depuis qu’elle s’y est logée, elle essaye de sortir de là par tous les moyens. Mais c’est où, là, au fait ? Et bien c’est le corps. Et oui, un trauma émotionnel ça ne se situe pas dans le mental, ni dans les souvenirs, mais dans le corps. 


Je fais ici un léger raccourci car les émotions ne circulent pas à proprement parler dans le corps physique mais bon, rien d’alarmant, il n’y a pas le feu au vrac, et je développerai cet aspect là dans un futur post. 


Reprenons sous la forme d’une formule mathématique infaillible. Si, comme je te l’avais déjà expliqué, les émotions circulent dans le corps, ET, que les traumas émotionnels sont des émotions et sensations cristallisées, alors tu as des émotions et sensations cristallisées stockées dans ton corps. Easy. Dieu sait qu’il y a beaucoup à dire sur les émotions, mais faisons simple. Il est important pour la suite des évènements que je t’explique comment nous interagissons avec le monde fascinant des émotions. 


Comment interagissons-nous avec les émotions ?


Figure-toi qu’une émotion, au même titre qu’une pensée, n’est jamais, Ô grand jamais, fabriquée par toi. Tu as bien des talents, mais pas celui-là. Ces petites bêtes sont en fait des informations qui nous viennent d’une certaine manière, de l’extérieur, et que l’on capte au gré de nos fluctuations intérieures. 


Il faut imaginer que nous sommes à chaque instant cablés sur une fréquence spécifique qui se met à jour en continue. Rien à voir avec le taux vibratoire hein, j’essaye juste de te donner une image. Cette fréquence intérieure nous syntonise avec les informations extérieures correspondantes et nous rend perméable à elles. Quand tu es sur la fréquence « triangle », tu captes des pensées triangles et des émotions…devine…triangles aussi. 


Voilà donc une petite émotion qui se présente au portillon. Invitée à entrer, elle s’essuie les pieds sur le tapis puis visite la maison, ce qui lui prend plus ou moins de temps. Toi, tu t’en rends compte parce qu’en se promenant dans les étages, elle se manifeste par des sensations corporelles par-ci par-là, plus ou moins agréables. Ces sensations font un petit road trip dans ton corps indiquant que l’émotion circule, puis lorsque celle-ci commence à repasser la porte pour sortir, les sensations baissent progressivement en intensité et finissent par disparaître tandis que toi, tu reviens à un état neutre. Car oui, la neutralité c’est ton état normal. On est juste beaucoup trop assaillis par nos émotions pour s’en rendre compte. 


Ça, c’est évidemment quand tout se passe bien, et que notre émotion n’a pas oublié derrière elle son chapeau ou son parapluie. Et tu penses bien que dans le cadre d’un trauma émotionnel, la visite ne se passe pas vraiment dans les meilleures conditions. C’est donc sur ces propos introductifs que je te laisse méditer. 


Dans le prochain post je te relaterai ce qui s’est passé dans le ventre de ta maman et te conterai la chronologie des évènements jusqu’à ta vie d’adulte. 



 

Je suis Aude, thérapeute en Libération émotionnelle, pédagogue et chercheuse invétérée, j'ai développé une méthode rapide pour te permettre de libérer de tous, oui TOUS tes peurs, blocages et comportements incontrôlables. Et oui, cela fonctionne !

Je suis Aude, thérapeute en Libération émotionnelle, pédagogue et chercheuse invétérée, j'ai développé une méthode rapide pour te permettre de libérer de tous, oui TOUS tes peurs, blocages et comportements incontrôlables. Et oui, cela fonctionne !

N'hésite pas à me rejoindre sur instagram


0 commentaire
bottom of page